Actualités, Chez Cocoeko Rencontre avec Audrey Fitzjohn

Une douce rencontre

Il y a un an, nous contactions Audrey pour lui demander de nous accompagner dans la création de notre nouvelle identité visuelle Cocoeko. D’un coup d’oeil expert, Audrey a réussi à capter l’univers que nous voulions donner à Cocoeko: des photos douces, rassurantes et contemporaines à l’image de nos créations.

Nous avions envie de vous faire découvrir le joli univers d’Audrey. Elle a répondu à quelques-unes de nos questions lors de notre dernière rencontre.

Bonjour Audrey, pourrais-tu te présenter ?

J’ai 33 ans. Je suis photographe à temps plein depuis 4 ans. J’ai vécu en Nouvelle Zélande avec ma famille pendant 10 ans et je suis rentrée m’installer à la campagne en France il y a 2 ans. Je suis la maman de Charles, 6 ans et de Joséphine qui a 20 mois.

Comment t’es-tu lancé dans la photo ?

Je suis complètement autodidacte en photo, initialement j’avais fait des études de droit avant de partir vivre en Nouvelle Zélande. J’avais commencé un blog il y a fort longtemps haha (15 ans pour être exacte) et c’est grâce à cette plateforme que je me suis découvert une passion pour la photo. Passion qui ne m’a jamais quittée.

C’est par le biais de la publication de mon premier livre en tant qu’auteure que j’ai commencé à chercher à me former dans cette discipline, puis avec les livres suivants tout s’est enchaîné. Ma maison d’édition m’a confié la partie photographie en plus de l’écriture et la machine était lancée pour ainsi dire. Un jour je me suis dit qu’il était temps de m’autoriser à pratiquer ce métier au quotidien, qu’il fallait que je tente. A l’époque je m’étais donné un an pour voir si je pouvais y arriver… Et depuis je n’ai jamais regardé en arrière. J’ai travaillé d’arrache pied depuis le début et jusqu’à aujourd’hui je me forme encore et toujours. J’aime à penser que la plus grande richesse de la vie est de ne jamais s’arrêter d’apprendre.

Qu’est-ce que t’inspire Cocoeko ?

J’ai eu la grande chance de recevoir ta confiance (Amandine) du jour où tu as repris Cocoeko et de pouvoir t’aider à créer son identité, sur le plan personnel cela m’inspire beaucoup de reconnaissance. J’ai pu voir en tout premier l’éthique, la réflexion et la démarche qui anime la marque, mais également la qualité et la beauté des produits. Cocoeko m’inspire le savoir faire made in France qui perdure et a de beaux jours devant lui, mais également la douceur du monde de l’enfance qui m’est très cher. Et puis surtout, la joie de vivre.

Un objet déco de la chambre de tes enfants qui te parait indispensables ?

Des petits paniers, c’est tellement pratique pour ranger le bazar joliment!

Un conseil pour tous les futurs parents ?

J’aime bien dire qu’une bonne poussette, si on peut se le permettre, est un indispensable ! Chose que nous ne n’avions pas réalisé avec notre premier bébé haha!! C’était ma priorité avec Joséphine, une poussette avec un couffin très confortable et les pièces qui permettent de fixer le maxi cosy au cadre de la poussette. Un must pour ne pas réveiller un bébé qui s’est endormi dans la voiture.

Des projets à venir en 2020 ?

Nous continuons de rénover notre maison à la campagne, ce qui nous tient très occupés au quotidien. Le travail toujours, j’ai beaucoup de chance de faire un métier que j’aime, et je suis vraiment heureuse de la façon dont 2020 se profile professionnellement. Pour tout le reste j’aime laisser l’instinct parler et me chuchoter ses idées au moment venu ;)

Retrouvez son compte Instagram ici.  Chez Cocoeko, nous adorons son doux univers minimaliste, simple, et plein d’émotion.

Vous pouvez également vous plonger dans son univers singulier sur son magnifique site internet.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Donnez votre avis